Discours du municipal Jérôme Christen lors d’Echos locaux

La transition écologique comme lCapture d’écran 2018-05-21 à 15.20.29a transition énergétique a déjà commencé il y a de nombreuses années. Ceux qui ont déjà pris le train ont un avantage certain sur ceux qui y rechignent, ils ont une ou plusieurs longueurs d’avance et pourront en actionner des mesures aux effets multiplicateurs. La ville de Vevey, pionnière en matière de développement durable ou soutenable, fait partie de celles et ceux qui ont choisi cette voie depuis de nombreuses années.

Notre rôle est de montrer l’exemple, de prendre des mesures incitatives, de faire de l’information, mais dans tous les cas nous avons besoin de relais sur le terrain et ces relais c’est vous qui êtes ici, grâce à l’initiative de l’Association Ares de vie et ce magnifique événement « Echos locaux ». La transition écologique ne pourra réussir que si elle vient de la base.

Vous êtes tous convaincus, mais que faire pour en convaincre d’autres ? Utiliser l’humour et la provocation comme le réseau français des étudiants pour le développement durable qui organise de fausses manifestations anti-écolo en scandant des slogans telles que : « Gaspillons tant que nous pouvons » ; « Monsanto président ! » ; « CO2, j’en veux ! » ; « L’effet de serre, c’est nécessaire ! » ; « Les engrais, c’est le progrès ! » et cerise sur le gateau :

« Gaz de schiste, résiste ! Prouve que tu existes !  J’aurai envie d’ajouter pour paraphraser France Gall : oublie ces écologistes, refuse leur monde égoïste !

Mais attention au 2ème degré, à ne pas utiliser dans n’importe quel contexte, cela peut être mal compris notamment par ceux qui prennent au 1er degré l’humour de l’écrivain Alphonse Allais selon lequel « il faut construire les villes à la campagne… L’air y est tellement plus pur ».

Quelle que soit la méthode alarmiste ou humoristique, rien ne vaut des actions sur le terrain, à la rencontre des gens pour leur expliquer que le respect de l’environnement, que la nécessité de préserver nos ressources n’est pas forcément une contrainte, que nos bonnes vieilles habitudes sont souvent des prisons dont les portes peuvent être ouvertes si on accepte d’en saisir les clefs.

Merci de votre écoute, merci de votre présence, de votre engagement aujourd’hui et demain.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire