Affaire Girardin : Vevey Libre demande à la majorité municipale d’enfin d’agir

Vevey LibrCapture d’écran 2018-05-25 à 18.53.32e a pris connaissance sans surprise de la décision du Conseil d’Etat de déposer une plainte pénale à l’encontre du municipal et président de la Fondation Apollo Lionel Girardin suite aux investigations du Contrôle cantonal des finances. Vevey Libre estime qu’il est temps que la Municipalité de Vevey prenne ses responsabilités et décide enfin de suspendre M. Girardin de ses fonctions.

Les informations dont disposaient la Municipalité et le Conseil communal jeudi 17 mai étaient largement suffisantes pour décider d’une suspension à partir du moment où le lien de confiance était clairement rompu au vu du conflit d’intérêt révélé dans le cadre des activités privées de M. Girardin et la Fondation Apollo. Malheureusement, la majorité municipale et le Conseil communal en ont fait une mauvaise interprétation.

Au vu de la décision du Conseil d’Etat de déposer une plainte pénale, un nouveau critère motif à suspension est rempli et la Municipalité n’a plus d’autre choix de décider cette fois-ci que de faire usage de l’article 139b de la Loi sur les communes qui accorde la possibilité de demander une suspension notamment en cas d’ouverture d’une instruction pénale à raison d’un crime ou d’un délit.

Vevey Libre attend de la Municipalité une décision en ce sens dans les plus brefs délais et mieux encore une démission immédiate du municipal mis en cause.

Tags: , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire