Vevey Libre ne veut toujours pas que les Veveysans soient pénalisés par une taxe injuste sur les déchets

Photo: Céline Michel

Photo: Céline Michel

Les habitants de Vevey continueront d’être épargnés par la taxe de base sur les déchets, un prélèvement injuste dans la mesure où il frappe chaque citoyen de la même manière qu’il trie ou non correctement ses déchets. Le Conseil communal a suivi, dans sa majorité, le président du groupe Vevey Libre Pascal Molliat.

Il a répété qu’il n’était pas judicieux de taxer encore les Veveysans qui doivent déjà faire face au coût des sacs surtaxé et à d’importantes charges fiscales et qui a donc combattu la proposition de la majorité municipale.

Cette taxe de base est anti-sociale. Par exemple, pour une famille de deux adultes et deux enfants de plus de 18 ans ayant un revenu imposable de 60’000 francs, la facture représenterait l’équivalent de 11,5 points d’impôts, la taxe de base représentant à elle seule 8,8 points d’impôts (2,2 pts d’impôts par tranche de 80 francs).

C’est la troisième fois que la Municipalité revenait à l’assaut pour encaisser ces 1,3 millions de taxe. Le message aura-t-il enfin passé?

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire