Signez la pétition en faveur des deux municipaux Vevey Libre!

25446129_1551920488228157_7243011385761179747_n - copie

Un membre du PLR  s’insurge à titre personnel contre le procédé de mise à pied des deux municipaux Vevey Libre et contre l’usage de la plainte comme «arme politique». Comme plus de 400 personnes l’ont déjà fait, vous pouvez la signer une pétition sur ce lien!

https://urlz.fr/8G1M

«L’équivalence quasi-automatique entre ouverture d’une enquête pénale et la suspension d’un élu, tel qu’appliquée récemment par le Conseil d’Etat, ouvre la porte à des manoeuvres politiques incessantes dans potentiellement toutes les communes et in fine au délitement de nos institutions» estime l’auteur de la pétition.

«Je suis estomaqué de voir qu’en s’appuyant sur l’article 139b de la loi sur les communes, une plainte pénale et une alliance de quelques partis suffisent à une opération d’élimination politique», explique-t-il à 24 Heures en ajoutant: «À ce taux-là, c’est une recette qui peut s’utiliser partout et pour tout motif. Je n’ai aucune affinité avec Vevey Libre et j’aurais fait pareil s’il s’était agi d’un UDC ou d’un Décroissance-Alternatives. Je trouve simplement le procédé dangereux.»

Texte de la pétition

Considérant que pour nos élus politiques, la collaboration avec la commission de gestion de la commune est  autant un devoir qu’une obligation légale,

Considérant que le dépôt de plaintes pénales à profusion n’est pas un procédé adéquat pour entretenir des rapports collégiaux avec des partenaires politiques,

Nous, les soussignés, déplorons votre décision récente et tenons à apporter notre soutien moral aux municipaux suspendus M. Michel Agnant et M. Jérôme Christen ainsi qu’à M. Gilles Perfetta, ex-Président de la commission de gestion de la ville de Vevey.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire